j'ai peur

  Femme 3
France,  France
 
  Aujourdhui 26 février 1 ans jour pour jour que j'ai subi ivg
Bonjour a tous je viens de m'inscrire , il est trois heures du matin mais impossible de dormir . . Le 26 février 2010 , j'ai avorté .. et je suis quelqu'un de faible , mais quand quelque chose me fait mal je le garde bien au fond. Malgré que je suis toujours avec mon copain cela fait 2 ans passés que l'on est ensemble ça a été trés dur pour moi. On ne se protégeait pas je savais mais comme ce n'était jamais arrivé et que je suis un peu réservée je n'ai pas demandé conseil ou je n'ai pas fait le pas pour que cela n'arrive pas. Je vais vider tout mon sac ... désolée ! ^^ Donc j'ai eu un retard de règles un mois le suivant elle n'étaient toujours pas là..Donc avec une amie on va chercher un test à la pharmacie j'avais tellement peur ! Je venais juste de me mettre en appart avec mon copain je partais juste de chez mes parents tout était chamboulé.. le test n'était ni positif ni négatif ..Bon j'ai laissé une ou deux semaine passer encore..Mon copain était au courant .. j'en ai parlé à ma grande soeur et ma petite [Trés complice avec mes soeur et ma maman]. Il fallait faire une prise de sang mes soeur mon dit , donc nouveaux docteur ( HORRIBLE ) , je lui explique que je veux faire une prise de sang pour savoir si je suis enceinte , donc il ma fait l'ordonance .. je fais la prise de sang ... ensuite on part récupérer les resultats , je me rappelle encore j'espèrais tellement que cela ne soit pas ça.. et là on rentre dans le labo , je demande mes resultats la femme me dit "c'est positif". Là les larmes me montent mais je suis quelqu'un qui autour des gens que j'aime essaie de faire la forte .. des larmes coulent et rien aucune réaction de mon copain .. on traverse le docteur horrible!! était juste enface , voilà il ne m'a rien dit de spécial à part "je pense que vous êtes jeune, il faut avorter". Il a appelé un hopital et ma donné un rendez vous et voila j'ai craqué. Je me suis écroulée dans son cabinet et je n'attendais que du soutien et il me répété : "il faut avorter c'est le mieux" etc ..! Voila on sort, on rentre chez nous.. je ne sais plus aprés avec mon copain. Je sais que cela l'arrangeait ..et puis qu'il me disait "c'est mieux pour nous" etc aussi .. MERDE !!! J'avais mal au seins , j'avais des nausées !! Je sentais peu a peu qu'il y avait quelque chose .. Mes collègues de travail me conseillaient de faire ce que je voulais mais comme je ne me lachais plus sur mes sentiments quelque fois , elles me conseillaient plus de le garder ect .. Et puis ma petite soeur donc me disait que j'étais jeune .. et ma grande soeur sentait que j'étais perdue , elle me disait de faire bien mon choix , elle a 23 ans et a un petit bout dont je suis la marraine de 2ans. elle ma dit que c'était une responsabilité mais qu'elle savait que en gros je pouvais , et que elle ne pourrait pas , et que meme si je me retrouvais celibataire je ne serais pas seule etc ... tout se mélangeait MA MAMAN n'étant toujours pas au courant javais tellement peur !! La veille du jours ou je devais avorter au départ j'arrive au boulot à l'avance j'appelle ma maman et en raccrochant je lui dis "maman attend faut que je te dise quelque chose et je la rassure elle me dit "bon dis" je lui dis "je suis enceinte" elle ma répondu " oh mon dieu !" et la j'ai répliqué rapidement ne t'inquiète  pas j'avorte demain donc je lui explique etc.. et elle me dit qu'elle va appeler autre part plutôt prendre un rendez vous etc elle s'en est occupé pour moi ..j'avais rendez vous avec un psychologue etc enfin 3 ou 4 personnes à voir toute la journée passée à l hôpital c'était super ! 'Le rendez vous ou vous allez toute seule estce que vous êtes sûre de ce que vous faites" etc .. vous répondez oui mais sans y croire ..enfin ensuite il fallait faire une échographie je me rappelle j'avais rendez a 10h40 le jour je ne l'ai plus en tête . Mon copain était avec moi pour la journée où il fallait voir les 3 4 personnes et aussi pour l'écho ... Donc on m'appelle. Une femme m'installe. J'attends le docteur .. et donc on parle je lui dis que c'est pour faire un ivg et je lui explique que je viens juste de partir de chez mes parents etc et là il regarde et je lui demande monsieur mon copain ne peu pas rentrer pour voir? il me dit non je ne fais pas rentrer moi désolé .. j'espérais qu'il me dise oui. Je me suis dit 'si il le voit il va réagir'.. loupé.. ! je tourne la tête et j'essaye de regarder. Je voulais voir , il me dit "il est bien developé etc.." il me dit "je ne vais pas vous faire écouter son coeur" car je pleurais allongée .. je me sentais vide.. et il me dit qu'il me restait 13 jours pour avorter .. Donc il a fallu avoir vite un rendez vous .. je ne parle pas de mon copain jusque là .. Je me sens responsable et je ne veux pas dire que c'est de sa faute .. mais j'aurais eu besoin qu'il soit plus mature a ce moment là et qu'il comprenne un peu plus que c'était du sérieux ce qui nous arrive à ce moment là .. et au lieu de ça alors j'ai eu le droit , "faut qu'on le tue, QU'ON LE TUE" crument , si je glissais juste une possibilité ben non c'était "on est jeune" etc .. et puis des fois il voyait que j'étais tellement mal qu'il m'a rassurée une fois comment ? en me disant 'des fois je me dis que je pourrais le dire a ma mère" ( la sienne quoi) et peut être qu'on pourrait le garder .. et puis j'ai eu "si c'est des jumeaux on les garde" !! Mais MMERDDE , écoute moi et ensuite ! le pauvre il ou elle était tout(e) seul(e) donc elle a pas le droit de rester dans ce monde!! je savais plus quoi penser j'étais mal mal comme jamais .. je le montrais au minimum et en parlais peu .. ou pas du mal que cela me faisait.. Je ne savais pas quoi faire , je me laissais porter... je n'arrivais plus a penser .... donc aprés on vous donne un premier rendez vous pour prendre un médicament je ne sais plus quelle date c'était... quelque jour avant l'ivg .. mais quand vous prenez ce médicament on ne peu plus reculer.. et j'ai supplié mon copain de ne pas venir j'y suis allée toute seule .. ça a duré 5 minutes .. je suis sortie j'ai appelé ma mère j'ai pleuré elle ma rassurée etc .. et ce fameux 26 février et l'année dernière cela tombait un vendredi je me souviens .. donc tôt le matin. Ma petite soeur, son copain et le mien m'accompagnent à l'hôpital. A 7h on rentre eux repartent. Je les reverrai après.. je ne trouve même pas de mots pour vous décrire se que je ressenti.. on ma mise dans une chambre avec une anglaise moi qui ne parle pas un mot d'anglais !! on a du se changer et se mettre la blouse etc pour l'opération. on me met une perfusion et là rebelote des médicament a prendre .. j'ai tout vomi on m'en a redonné ..et puis j'entendais d'autres filles sortir de leur chambre...elles allaient en salle d'opération quoi..et la c'est à moi .. je m'allonge sur la table et là je m'endors.. j'ouvre les yeux en salle de réveil , et les infirmières s'approchent. Et là j'ai dit "ça y est je n'ai plus le bébé ??) et je pleure je pleure ...et elle me disent de me calmer c'est normal mais que faut se dire que c'était pa encore un bébé.. on me ramène dans la chambre.. on nous amène un déjeuner .. ensuite on passe nous voir et à 13h ma soeur et son copain et le mien peuvent rentrer .. je faisais bonne figure comme toujours mais bon dur dur quand meme..et à 14h on a pu partir il nous ont ramenés chez nous ont mangé avec nous et ils sont partis ... on s'est retrouvés tous les deux.. je me sentais toujours pareille mal .. je n'ai pas été assez grande assez forte je ne sais pas. J'ai été trop faible , je suis une lâche j'ai laissé passer , en espérant qu'on me dise que c'était trop tard pour l'ivg , que lui me dise "garde le" ... mais non. Et je l'ai fait et je ne lui ai pas dit je veux le garder clairement on n'en a jamais parlé mais j'ai eu besoin de son soutien mais si je ne lui montrais pas assez peut être il ne pouvait pas m'aider .. et puis une semaine s'écoula les moindres disputes étaient multipliées par 10 et prenait une grosse importance. Je ne supportais plus rien de lui , et puis en fait je l'ai quitté sans parler de l'avortement ...cela a duré 3 jours , le soir après le boulot il est venu au travail pendant ma pause. Je restais sur ma position je le laissais rentrer le soir même , il a fait que pleurer toute la nuit mais je n'ai pas cédé.. pas tant que compati .. le lendemain je lui ai dit de me rendre ses clés , je les ai récupérées et là j'ai pleuré encore . Je voulais être mal en fait je voulais faire mal ..c'était bizzare .. et le lendemain soir en fait il et venu avec son grand frère et sa copine à qui j avais confié lavortement une fois que je l'avais fait et puis que mon copain n'avait pas eu le comportement que j espérais bref!! et puis on a parlé, parlé , de tout ce qui ma poussée à le quitter et puis de l'avortement .. et il allait repartir avec son frere et je lui ai demandé de rester en fait .. on s'est remis ensemble.. on en parle rarement même a l heure d'aujourd'hui .. moi je regarde souvent les papiers correspondant à l'avortement .. quelques temps après, un soir en famille chez mes parents, j'étais dans la cuisine avec ma grande soeur et il y avait des pubs avec des trucs pour bébé , et là j'ai pleuré elle ma remonté le moral .. et j'en ai pleuré et j y pense tout le temps mais toujours seule ... et puis j'en parle en disant je veux pa d'enfant , euh des mots un peu crus.. je me suis fait aspirer ,etc .. jai envie d'en parler mais je n'y arrive pas trop. Je leur ai dit que aujourd'hui cela faisait un an que j'avais avorté .. et ma grande soeur me dis je sais que tu fais la forte mais que ça te fait mal encore , je réplique "bien sur non non".. et il y a quelques semaines de ça, le soir, mon copain s'endormait et je ne pensais qu'à ça et j'ai pleuré , il s'est demandé se qui se passait !! et je lui ai dit t'y pense des fois à l'avortement il m'a dit oui "je sais que j'ai fait des erreurs etc.." et je lui ai dit si je t'avais dit que je le gardais ce bébé tu m'aurais quitté ?" il ma juré que non .. cela a déjà été un peu mais c'est toujours dur , je n'ai fait que pleurer toute ma soirée et là je ne veux même pas dormir tellement j'y pense.. il n'est pas responsable de mon choix j'étais tellement perdue que j'ai été lâche ... Mon copain et moi cela se passe trés bien a l'heure d'aujourd'hui , je sais que c'est l'homme de ma vie je l'espère en tout cas je le souhaite!!! on va se fiancer le mois prochain .. je sais qu'il veut des enfants pour plus tard.. mais il m'a dit que si ça arrivait à nouveau par accident avant qu'on le décide il ne me refera pas vivre ça..et toute facon je ne le referai surtout pas... !! A lheure d'aujourd'hui on avance petit a petit dans notre avenir. Mais je pense toujours à cet avortement et je me sens coupable... des fois il m'arrive de lui en vouloir mais je m'en veux surtout à moi bien sur et je n'en parle a personne. Ni ma famille ou mes amis, mis a par deux phrases placées par ci par là , mais je ne confie pas que ça me fait souffrir encore et que ça a été trés dur pour moi même s'ils le savent déja.. j'espère d'ici 2 ou 3 ans , pouvoir donner la vie à notre bébé mais j'ai peur de cette carapace que j'essaie de me donner qui pourrait peut être me faire continuer à dire que je ne veux plus d'enfant etc.... c'est si compliqué , si quelqu'un a eu le courage de lire , et qu'elle doit avorter surtout si elle est entourée parce que sinon c'est autre chose , et un bébé c'est pa rien non plus... bien qu'elle réfléchisse bien elle même et si elle a encore quelque temps pour avorter que ce n'est pas tout précipité je lui conseille de prendre son temps. et si votre copain vous aime quoi qu'il arrive il n'aura peut etre pa le bon comportement etc mais il sera derrière vous quoique vous fassiez il sera là mais il ne faut écouter personne seulement soi ... voilà désolée pour toute mes fautes ^^ et ça a calmé mes pleurs d'écrire tout ça .. merci beaucoup j'hésitais à m'inscrire sur un forum et ça peut soulager ! bon courage a toutes et à tous ! la vie n'est pas toujours rose mais c'est la vie et elle reste belle quand meme il faut des coups dur je crois .!!

   
   
Priests for Life
www.priestsforlife.org