Et plus que tout j'ai honte

  Femme 4
France,  France
 
  IL y a deux ans de cela j'étais en couple avec un garçon cela faisait 3ans qu'on était en couple, aprés son diplome on pouvait plus se voir, moi je rentrais tous juste en Bac alors les sorties ne se faisaient plus facilement vu que mes notes n'étaient plus vraiment bonnes, il habitait loin moi j'était de l'est et lui était de le sud alors je lui ai dit que pour un certain temps  jusqu'au vacances on ne pourrait pas se voir sauf s'il se déplacait il a refusé puis a commencé a me dire que si je ne faisais pas d'effort ben qu'on devrait en rester la,
bref jeune et amoureuse surtout quand ça fait aussi longtemps ben on veut a tout prix sauver son amour et tout, suite a ça j'ai arrêté mes études et j'ai décidé de m'installer chez lui il était fier on était fiancés alors on parlait de mariage et tout j'ai un peu galéré niveau taf j'avais du mal a décrocher un travail et mes heure de baby sitting ne suffisaient pas.au bout de quelques mois seulement on se disputait et tout et j'ai passé une mauvaise semaine suite a ça j'ai consulté mon docteur et aprés la prise de sang il m'a conseillé de faire une écho direct vue que la prise de sang prendrait du temps, et là j'ai découvert que j'étais à 1 semaine et demie des 3mois, des la sortie du gyneco je l'ai appelé et la premiere chose qu'il ma dite c'était que c'est moi qui devait gérer que lui il ne pourrait pas,il ne voulait pas d'un bébé, aprés cette journée j'étais perdue mon docteur ma conseillé de le garder mais j'étais completement perdue il a quand même pris rendez vous pour une IVG mais me laissait la possibilité de reflechir et de voir un psy a l'hopital avant de mettre une date d'intervention définitive,apres ce rendez vous j'ai decidé de le faire, mais c'était pas moi cette semaine j'étais pas moi c'était comme si j'étais spectatrice de ma propre vie j'avais l'impression de vivre comme si quelqu'un d'autre était dans mon corps (complètement folle vous allez dire mais j'étais comme si j'arrive pas à expliquer mais je n'avais pas de contrôle je laissais couler) le jour attendu je prétextais l'excuse de faire des papiers à ma mère et arrivai tot a l'hopital, je vous avouerais que à cet instant devant l'hopital je ne ressentais rien,j'étais juste vidée de sentiment, et maintenant je comprends que pour faire ce genre d'acte il faut déjà ne pas y penser et foncer et c'est ce que j'ai fait a la fin de la journée ma meilleure amie est venue me chercher et je ne lui avais rien dit mais juste a ma tête je pense qu'elle avait compris, suite a ça je suis retournée chez mon copain mais plus rien n'était pareil je refusais qu'il me touche et qu'il m'embrasse je ne voulais plus le voir et j'ai décidé de partir il a essayé pendant un temps de me faire revenir mais j'ai changé de numéro et depuis ce jours c'était fini.... aujourd'hui je me sens je sais pas ... et plus que tout j'ai honte, apres cette histoire en fin d'année j'ai rencontré quelqu'un d'autre c'était dur pour moi de recommencer a aimer et de me dire que je pourrai refaire ma vie....mais il a réussi a me faire voir ce que c'était que d'aimer vraiment quelqu'un et que mon ex lui n'a fait que me bander les yeux pendant 3 ans!!!! je regrette et chaque jour je pense encore a cette acte que j'ai commis puisque il faut dire que j'ai tué quelqu'un j'ai tué mon bébé et je ne mérite pas le Pardon de Dieu pour ce que j'ai fait.

   
   
Priests for Life
www.priestsforlife.org